Quels champignons comestibles et non comestibles poussent en été dans la région de Moscou: une photo et une description des premiers champignons d'été

Avec l'arrivée de la saison estivale, le sol commence à se réchauffer, il y a de plus en plus d'objets pour la «chasse tranquille». Parmi les champignons comestibles récoltés en été, les semi-blancs apparaissent en premier. Ils poussent dans des endroits légèrement surélevés et bien réchauffés. Derrière eux font mûrir les champignons, la psatirella et l'udemansiella. Et parmi les premiers champignons d'été non comestibles, les plus répandus dans la région de Moscou sont les mycènes et les ryadovki.

En Russie, les champignons tubulaires sont le plus souvent récoltés à partir de champignons d'été: blancs, semi-blancs, cèpes, cèpes, cèpes. Dans certains pays étrangers, les types de champignons lamellaires tels que la caméline et les champignons sont préférés.

Vous apprendrez quels champignons sont récoltés en été et quelles espèces non comestibles apparaissent dans les forêts en juin en lisant ce matériel.

Quels types de champignons sont récoltés en été

Champignon semi-blanc, ou cèpes jaunes (Boletus impolitus).

Habitat: seuls et en groupes dans les forêts de feuillus et mixtes.

Saison: de juin à septembre.

Le capuchon a un diamètre de 5 à 15 cm, parfois jusqu'à 20 cm, au début - hémisphérique, puis coussin et convexe. Une caractéristique distinctive de l'espèce est une calotte légèrement feutrée d'argile ou de couleur jaune-brun avec de petites taches légèrement plus foncées. Au fil du temps, la surface du bouchon se fissure. La peau n'est pas amovible.

Jambe 4-15 cm de haut, 1-4 cm d'épaisseur. La patte est d'abord de couleur blanc crème, puis elle est gris-jaunâtre ou jaune-brunâtre.

Comme le montre la photo, ces champignons d'été ont une partie supérieure de la tige plus claire et de couleur paille:

La surface est rugueuse, moelleuse à la base, sans motif de maille.

La pulpe est dense, d'abord blanchâtre, puis jaune clair, ne change pas de couleur sur la coupe, le goût est agréable, sucré, l'odeur ressemble légèrement aux iodoformes.

La couche tubulaire est libre, d'abord jaune, puis jaune olive, lorsqu'elle est pressée, la couleur ne change pas. Les spores sont jaune olive.

Variabilité: la couleur du bonnet passe du jaune olive clair au jaune-brun.

Espèces similaires. Un champignon semi-blanc est également similaire à un comestible cèpes trapus (Boletus radicans), qui devient bleu à la coupe et à la pression.

Méthodes de cuisson: mariner, saler, frire, faire des soupes, sécher.

Comestible, 2ème et 3ème catégorie.

Mosswheel.

En parlant des champignons qui poussent en été, bien sûr, il est nécessaire de parler des volants d'inertie. Ce sont des champignons rares mais extraordinairement attrayants. Par leur goût, ils sont proches des cèpes. Leur première vague apparaît en juin, la deuxième - en août, la vague tardive peut être en octobre.

Volant en velours (Boletus prunatus).

Habitat: pousse dans les forêts de conifères à feuilles caduques.

Saison: Juin-octobre.

Le chapeau mesure 4 à 12 cm de diamètre, parfois jusqu'à 15 cm, hémisphérique. Une caractéristique distinctive de l'espèce est un chapeau brun sec et velouté avec des bords plus clairs. La peau du bonnet est sèche, à grain fin et presque feutrée, devient plus lisse avec le temps, un peu glissante après la pluie.

Regardez la photo - ces champignons qui poussent en été ont une patte cylindrique de 4 à 10 cm de haut et de 6 à 20 mm d'épaisseur:

La tige est généralement de couleur plus claire que la calotte, souvent courbée. Les couleurs crémeuses jaunes et rougeâtres sont préférées.

La pulpe est dense, blanchâtre avec une teinte jaunâtre, légèrement bleue lorsqu'elle est pressée. La chair de ces champignons d'été comestibles a une légère saveur et une légère odeur de champignon.

Les tubules chez les jeunes sont jaunâtres crémeux, puis jaune-vert. Les spores sont jaunâtres.

Variabilité: le bonnet devient sec et velouté avec le temps, et la couleur du bonnet passe du brun au brun rougeâtre et au brun brunâtre. La couleur de la tige varie du brun clair et du jaune-brun au brun rougeâtre.

Il n'y a pas d'homologues toxiques. La roue de mousse de velours est de forme similaire à volant hétéroclite (Boletus chtysenteron), qui se caractérise par la présence de fissures sur le bouchon.

Méthodes de cuisson: séchage, décapage, cuisson.

Comestible, 3ème catégorie.

Psatirella.

Dans la forêt de juin, il y a de nombreux champignons blanchâtres-jaunâtres discrets avec un chapeau en forme de parapluie. Ces premiers champignons poussent partout en été, notamment à proximité des sentiers forestiers. Ils sont appelés psatirella de Candoll.

Psathyrella Candolleana.

Habitat: le sol, le bois pourri et les souches d'arbres à feuilles caduques poussent en grappes.

Saison: Juin-octobre.

La calotte a un diamètre de 3-6 cm, parfois jusqu'à 9 cm, d'abord en forme de cloche, puis convexe, puis convexe-tendue. Un trait distinctif de l'espèce est d'abord un blanchâtre-jaunâtre, plus tard avec des bords violets, un chapeau avec des flocons blancs le long du bord et une jambe même blanc-crème. De plus, de fines fibres radiales sont souvent visibles à la surface du capuchon.

La tige a une hauteur de 3-8 cm, une épaisseur de 3 à 7 mm, fibreuse, légèrement élargie près de la base, cassante, blanc crème avec une faible floraison floculante dans la partie supérieure.

Pulpe: d'abord blanchâtres, puis jaunâtres, chez les jeunes spécimens sans odeur ni goût particuliers, chez les champignons mûrs et vieux - avec une odeur désagréable et un goût amer.

Les plaques sont adhérentes, fréquentes, étroites, d'abord blanchâtres, puis gris-violet, gris-rose, brun sale, gris-brun ou violet foncé.

Variabilité. La couleur de la calotte peut varier du blanc crème au jaunâtre à la crème rosâtre chez les juvéniles et aux bords jaune-brun et violet chez les spécimens matures.

Espèces similaires. La forme et la taille de Psatirella Candolla sont similaires à celles du pli jaune doré (Pluteus luteovirens), qui se distingue par une calotte jaune doré avec un centre plus foncé.

Comestible sous condition, car seuls les spécimens les plus jeunes peuvent être consommés et au plus tard 2 heures après la collecte, dans laquelle la couleur des assiettes est encore claire. Les spécimens matures produisent de l'eau noire et un goût amer.

Ces photos montrent les champignons d'été décrits ci-dessus:

Udemansiella.

Dans les forêts de pins de la région de Moscou, vous pouvez trouver des champignons d'été inhabituels - udemansiella rayonnante avec des rayures radiales sur le chapeau. À un jeune âge, ils sont brun clair et deviennent brun foncé avec l'âge et sont clairement visibles sur un lit d'aiguilles de pin.

Udemanciella radiant (Oudemansiella radicata).

Habitat: les forêts de feuillus et de conifères, dans les parcs, à la base des troncs, aux souches et sur les racines, poussent généralement isolément. Une espèce rare, répertoriée dans les Red Data Books régionaux, statut - 3R.

Ces champignons sont récoltés en été, à partir de juillet. La saison de cueillette se termine en septembre.

Le chapeau a un diamètre de 3-8 cm, parfois jusqu'à 10 cm, au début il est convexe avec un tubercule émoussé, plus tard presque plat puis, comme une fleur fanée, avec des bords brun foncé tombant. Une caractéristique distinctive de l'espèce est la couleur brun clair de la calotte et le motif convexe du tubercule et des rayures ou rayons radiaux. D'en haut, ces renflements ressemblent à une camomille ou une autre fleur. Le bonnet est fin, froissé.

La jambe est longue, 8-15 cm de haut, parfois jusqu'à 20 cm, 4-12 mm d'épaisseur, élargie à la base, profondément immergée dans le sol, avec un processus effilé. Chez les jeunes champignons, la couleur de la jambe est presque uniforme - blanchâtre, chez les champignons mûrs, elle est blanchâtre au-dessus avec une fleur farineuse, au milieu est brunâtre clair et la jambe est souvent tordue, en dessous elle est brun foncé, fibreuse longitudinalement.

La chair de ces champignons d'été est fine, blanchâtre ou grisâtre, sans odeur particulière.

Les plaques sont rares, adhérentes, plus tard libres, blanches, grisâtres.

Variabilité: la couleur du chapeau varie du gris-brun au gris-jaune, au jaune-brun et dans la vieillesse au brun foncé et sa forme devient semblable à une fleur sombre avec des pétales tombants.

Espèces similaires. Udemansiella radiant est si caractéristique et unique en raison de la présence de renflements radiants sur le chapeau qu'il est difficile de le confondre avec une autre espèce.

Méthodes de cuisson: bouilli, frit.

Comestible, 4e catégorie.

Dans la section suivante de l'article, vous découvrirez quels champignons poussant en été ne sont pas comestibles.

Champignons d'été non comestibles

Mycena.

Dans la forêt de juin, des mycènes apparaissent sur des souches et des arbres pourris. Bien que ces petits champignons sur une tige mince ne soient pas comestibles, ils donnent à la forêt un aspect unique et particulier de diversité et de plénitude.

Mycena amikta (Mycena amicta).

Habitat: les forêts de conifères et mixtes, sur souches, aux racines, sur les branches mourantes, poussent en grands groupes.

Saison: Juin-septembre.

Le chapeau a un diamètre de 0,5 à 1,5 cm, en forme de cloche. Un trait distinctif de l'espèce est une calotte en forme de cloche avec des bords pressés, avec un petit tubercule, semblable à un bouton, de couleur crème clair avec un centre jaune-brun ou brun olive et avec un bord légèrement tubulaire. La surface du capuchon est recouverte de petites écailles.

La tige est mince, 3-6 cm de hauteur, 1-2 mm d'épaisseur, cylindrique, lisse, parfois avec un processus racinaire, d'abord translucide, puis gris-brunâtre, recouverte d'une fine granularité blanchâtre.

La pulpe est fine, blanchâtre et dégage une odeur désagréable.

Les plaques sont fréquentes, étroites, légèrement descendantes le long du pédicule, d'abord blanches, puis grises.

Variabilité: la couleur de la calotte au milieu va du jaune-brun au brun olive, parfois avec une teinte bleuâtre.

Espèces similaires. Mycena amikta dans la couleur du bonnet est similaire à la mycène inclinée (Mycena inclinata), qui se distingue par un bonnet en forme de bonnet et une jambe crème légère avec une fleur farineuse.

Non comestible en raison d'une odeur désagréable.

Mycena est de forme propre et violette (Mycena pura, f. Violaceus).

Habitat: ces champignons poussent en été dans les forêts de feuillus, parmi la mousse et sur le sol forestier, poussent en groupe ou individuellement.

Saison: Juin-septembre.

Le chapeau a un diamètre de 2-6 cm, au début il est en forme de cône ou en forme de cloche, puis plat. Une caractéristique distinctive de l'espèce est la forme presque plate d'une couleur de base lilas-violet avec des rayures radiales profondes et des plaques dentelées faisant saillie sur les bords. Le chapeau a deux zones de couleur: l'intérieur est un violet-lilas plus foncé, l'extérieur est un lilas-crème plus clair. Il arrive qu'il y ait trois zones de couleur à la fois: la partie intérieure est crémeuse jaunâtre ou crémeuse rosâtre, la deuxième zone concentrique est violet-lilas, la troisième, sur le bord, est à nouveau claire, comme au milieu.

La patte mesure 4-8 cm de haut, 3-6 mm, cylindrique, dense, de la même couleur que le bonnet, recouverte de nombreuses fibres longitudinales lilas-noirâtres. Chez les spécimens matures, la partie supérieure de la jambe est colorée dans des tons clairs et la partie inférieure - dans des tons sombres.

La chair au chapeau est blanche, à la patte elle est lilas, avec une forte odeur de radis et le goût d'un navet.

Les plaques sont clairsemées, larges, adhérentes, entre lesquelles se trouvent des plaques libres plus courtes.

Variabilité: la couleur du bonnet varie grandement du lilas rosâtre au violet.

Dans les assiettes, la couleur passe du blanc-rose au violet clair.

Espèces similaires. Ce mycène est similaire à mycena galericulata, qui se distingue par la présence d'un tubercule prononcé sur la calotte.

Non comestibles, car ils sont insipides.

Aviron.

Les premiers rangs de juin ne sont pas comestibles. Ils remplissent la forêt florissante d'un charme particulier.

Rangée blanche (album Tricholoma).

Habitat: les forêts de feuillus et mixtes, en particulier de bouleaux et de hêtres, principalement sur des sols acides, poussent en groupes, souvent en lisière, dans des arbustes, des parcs.

Saison: Juillet-octobre.

La calotte mesure 3-8 cm de diamètre, parfois jusqu'à 13 cm, sèche, lisse, d'abord hémisphérique, puis prostrée de manière convexe. Les bords deviennent légèrement ondulés avec l'âge. La couleur du bonnet est d'abord crème blanchâtre ou blanche, et avec l'âge - avec des taches ocres ou jaunâtres. Le bord du capuchon est rabattu.

La patte mesure 4-10 cm de hauteur, 6-15 mm d'épaisseur, cylindrique, dense, élastique, parfois avec une fleur farineuse sur le dessus, courbée, fibreuse. La couleur de la patte est d'abord blanchâtre, puis jaunâtre avec une teinte rougeâtre, parfois à la base avec une couleur brunâtre et un rétrécissement.

La pulpe est blanche, dense, charnue, chez les jeunes champignons avec une légère odeur et chez les spécimens mûrs - avec une odeur piquante de moisi et un goût piquant.

Les plaques sont crantées, de longueur inégale, blanches, plus tard blanc crème.

Similitude avec d'autres espèces. La rangée est blanche à un stade précoce de croissance semblable à rangée grise (Tricholoma portentosum), qui est comestible et a une odeur différente, non piquante, mais agréable.

Au fur et à mesure qu'il grandit, la différence augmente en raison du grisâtre.

Non comestible en raison d'une forte odeur et d'un goût désagréables, qui ne sont pas éliminés même après une longue ébullition.

Messages récents